Assemblée générale avec les étudiants du campus KIBUMBU

Le 30 mai 2023 a eu lieu une assemblée générale du Recteur de l’Université de Mwaro avec les étudiants du Campus Kibumbu, à Kibumbu, de 11h30 à 14h. Une centaine d’étudiants répartie dans toutes les années, mais surtout les deux filières professionnelles, la première année des Sciences de la Santé ainsi que la deuxième année ont pris part à cette assemblée générale. Les troisièmes années sont en stage dans différentes structures hospitalières du pays. Le Recteur était entouré du Directeur des questions socio-culturelles et responsable du Campus et du Directeur Académique. Le Recteur a souhaité la bienvenue à l’Université de Mwaro aux nouveaux étudiants qui vont d’ailleurs bientôt achever le premier semestre d’enseignement. Il s’est excusé auprès des étudiants du fait qu’il a tardé à organiser cette assemblée générale. Il en a donné les raisons : un travail urgent et long en vue d’achever la préparation des dossiers d’entérinement des diplômes ; la mise en place du projet « Mufashe Yige », le manque d’essence. Il a présenté cette université qui se définit comme communautaire parce qu’elle a été pensée par la communauté de Mwaro et qu’elle est prise en charge par elle à travers l’association AFREM (Association pour la Formation et la Recherche à Mwaro). Il a donné la parole aux étudiants qui ont soulevé quelques questions, notamment: le déroulement de l’année académique qui tend à s’allonger, la question des frais de stage pour les premières années, le manque des équipements informatiques et la petite quantité de projecteurs. Concernant ce dernier point, le Recteur lui-même a regretté le fait que nous n’avons pas suffisamment d’équipements informatiques. L’Université de Mwaro est à la recherche de sponsors pour l’aider, les moyens dont elle dispose ne permet pas de s’équiper convenablement. La question de l’allongement des années académiques ne devrait pas se poser longtemps. L’Université de Mwaro met en place un système de gestion harmonisée des enseignements à partir de la semestrialisation et de la division de chaque semestre en trois tranches. L’expérience qui vient d’être faite avec toutes les premières années dans les deux campus montre que cela est très possible. Le Recteur en a profité pour parler encore une fois de la semestrialisation et de la division en tranches pour chaque filière d’enseignement et pour toutes les années. Concernant la question de la gestion des frais de stage, les étudiants de la première année 2021-2022 ont demandé s’ils étaient concernés ou non par la décision du Conseil d’Administration de ne pas payer les frais de stage de première année lorsqu’ils font leur stage à la Clinique Universitaire. Le Recteur a demandé aux étudiants d’attendre la réponse de la réunion du conseil de gestion qui devait avoir lieu le lendemain. Une communication leur sera faite par voie d’affichage.

REUNION CONJOINTE CONSEIL DE GESTION – CONSEIL ACADEMIQUE DE L’UNIVERSITE DE MWARO.

Le 31 mai 2023, au lendemain de l’assemblée générale avec les étudiants du Campus de Kibumbu, il y a eu une réunion conjointe conseil de gestion – conseil académique de l’Université de Mwaro, à Kibumbu. Beaucoup de points figuraient à l’ordre du jour : Evaluation du premier semestre pour les premières années au moyen du schéma de gestion proposé ; Evaluation des semestres des autres années et leur mise au niveau du schéma (notamment semestrialisation, ) ; Plan de gestion du budget annuel de l’Université. Il a été donc principalement question.

Concernant les évaluations, il s’agissait surtout de mettre à l’épreuve un schéma de gestion proposé déjà dans la réunion précédente. Ce schéma a réussi pour l’exécution du premier semestre des premières années. Le Recteur a proposé qu’il soit adopté pour toutes les années. On a donc procédé à une présentation semestrielle de l’organisation des enseignements pour chaque filière et toutes les années de la filière.  l s’agira ensuite d’exécuter les semestres comme cela a été montré pour les premières années.

Concernant le plan de gestion du budget annuel, le Recteur voulait montrer aux membres des deux conseils de direction de l’Université combien il est difficile de gérer un budget aussi déficitaire. Après avoir ventilé ce budget en montrant les différentes priorités, il s’avère qu’il reste un montant dérisoire pour payer le personnel. En découvrant cela, les membres des deux conseils ont proposé que la Clinique Universitaire vienne au secours de l’Université en remboursant ce que celle-ci a payé à celle-là au moment du lancement. Une Commission a été mise sur pied pour élaborer une proposition à soumettre à la nouvelle Commission pour étudier les relations entre les deux institutions. Il est prévu que cette dernière Commission commence son travail le 7 juin 2023.

UN RECRUTEMENT POUR LE SEMESTRE DE JUILLET A DECEMBRE 2023.

Les membres des deux conseils de gestion ont reconduit l’idée de faire un deuxième recrutement de l’année pour entrer dans la bonne habitude de la semestrialisation. L’équipe qui se trouve au campus de Bujumbura s’est chargée de lancer la publicité.

(Synthèse réalisée par le Prof. Liboire Kagabo, Recteur de l’Université).